La formation préparant au Diplôme d'État de Masseur-Kinésithérapeute est réglementée. Le programme officiel de la formation est défini par l'Arrêté du 2 septembre 2015 qui fixe les objectifs, les contenus et les modalités d'évaluation et de validation des acquis.

Après une première année universitaire validée (voir les modalités d'Admission), la formation dure 4 ans. Les 1ère et 2ème années de formation au sein de l'Institut constituent le 1er cycle (chaque année est gratifiée par 60 ECTS [European Credit Transfer System], soit 120 ECTS pour le 1er cycle). Le 1er cycle est composé de 1650 heures d'activités pédagogiques (théoriques et pratiques) et de 1610 heures de temps de travail personnel.

Le 1er cycle apporte les enseignements scientifiques, méthodologiques et professionnels fondamentaux nécessaires à la compréhension des problèmes de santé et des situations cliniques rencontrées en kinésithérapie.

Le passage de première en deuxième année au sein du 1er cycle s’effectue par la validation des semestres 1 et 2, ou par la validation des unités d’enseignement équivalant à 52 crédits sur 60, répartis sur l’ensemble des deux premiers semestres de formation.

 

Les étudiants qui ne répondent pas à ces critères sont admis à redoubler une fois. Le directeur de l’institut de formation peut autoriser ces étudiants, après avis de la commission semestrielle, à suivre quelques unités d’enseignement de l’année suivante.

 

Les étudiants ayant validé au moins 15 crédits européens sont autorisés à redoubler et conservent le bénéfice des unités d’enseignement validées.

Les étudiants admis en deuxième année, sans pour autant avoir validé l’ensemble des unités d’enseignement requises à la validation totale de la première année, sont autorisés à présenter les unités manquantes au cours de cette deuxième année.

A la fin de la deuxième année, les étudiants n’ayant pas validé l’ensemble des unités d’enseignement de la première année peuvent être autorisés par le directeur de l’institut après avis du conseil pédagogique à s’inscrire à nouveau aux unités d’enseignement manquantes pour les valider. Dans ce cas, les étudiants sont autorisés à s’inscrire administrativement à nouveau en deuxième année. Dans le cas contraire, ces étudiants ne peuvent pas poursuivre la formation.

 

Le passage du premier au deuxième cycle s’effectue par la validation :

  • de l’ensemble des unités d’enseignement du premier cycle compte tenu des compensations prévues ;
  • de l’unité d’enseignement d’intégration – UE 10 « Démarche et pratique clinique : élaboration du raisonnement professionnel et analyse réflexive » ;
  • des stages du premier cycle – UE 11 « Formation à la pratique masso-kinésithérapique ».

Les étudiants n’ayant pas validé leurs stages sont autorisés à les rattraper avant la rentrée en troisième année.
Les étudiants qui ne répondent pas à ces critères sont admis à redoubler une fois.
Les étudiants autorisés à redoubler conservent le bénéfice des unités d’enseignement validées.