Il est normal de se poser plein de questions !
Voici, en vrac, les réponses aux questions les plus fréquentes qui nous sont posées. Les questions ont été regroupées par thème :

LA PROFESSION 

  • Quelles sont les qualités requises pour être masseur-kinésithérapeute ?
    L’altruisme, une certaine ingéniosité qui permet de s’adapter à tout patient, la dextérité manuelle, une bonne condition physique.
  • Existe-t-il des spécialités en Masso-Kinésithérapie ?
    Le Diplôme d’État de MK confère une autorisation « généraliste » pour exercer dans le cadre des dispositions réglementaires en vigueur.
    Il n’existe pas de spécialités officielles, mais certains praticiens s’orientent vers un exercice spécifique : dans le domaine sportif au sein d’un club professionnel ou amateur, en uro-gynécologie, en pédiatrie, etc.
    Tout professionnel a l’obligation de suivre régulièrement (tous les 3 ans) une formation continue dans le champ de ses compétences
    .
  • Quelle est la rémunération moyenne d’un masseur-kinésithérapeute ?
    En France, un MK salarié gagne entre 1400 € à 2400 € nets par mois en moyenne.
    Un MK libéral 40 000 € net en moyenne annuelle.
  • Y a t-il du chômage ?
    Non, le marché de l’emploi est très favorable.

    L'activité salariée et libérale présentent de nombreuses opportunités.
    Il existe quelques zones géographiques dites « sur-dotées », mais chaque professionnel peut trouver sa place.

L'ADMISSION

  • Comment se fait le recrutement des étudiants au sein de l’Institut ?
    En France, l’admission au sein d’un Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK) n’est possible qu’après validation d’une année universitaire préalable. Pour obtenir le Diplôme d’État de Masso-Kinésithérapie (DEMK), il faut ensuite poursuivre la formation pendant 4 ans au sein d'un IFMK.
    Les modalités d’admission sont communes aux 3 IFMK du Nord/ Pas-de-Calais (IFMK Berck-sur-Mer, IFMK du Nord de la France, IFMK Région sanitaire de Lille). Voir les facultés éligibles à cette page et sur Parcoursup.
    Notre IFMK accueille 75 nouveaux entrants chaque année.
  • Quelle faculté choisir dans Parcoursup pour être admis au sein de votre IFMK ?
    Cette question est complexe ; en nous ne nous permettons pas de conseiller à propos de ce choix qui relève d'une détermination individuelle. Outre le nombre de places offertes, le choix doit considérer les affinités de l'étudiant avec les orientations et contenus proposés par chaque faculté éligible.
  • Y a-t-il d’autres modes de recrutement que la filière universitaire ?
    Oui, des passerelles et dispenses de scolarité permettent d’admettre dans chaque IFMK 5 % de l’effectif prévu par son quota.
    Pour en candidater à ces places, il faut être diplômé d’État d’une filière paramédicale, ou posséder une licence Sciences pour la santé ou en STAPS, ou être titulaire d’un diplôme de grade Master. Le recrutement se fait sur dossier puis sur entretien avec l’équipe pédagogique (voir les détails à cette page).
  • Y a-t-il une limite d'âge pour s'inscrire ?
    Non, il n'y a pas de limite d'âge pour s'inscrire.

LA FORMATION

  • La formation de masseur-kinésithérapeute est-elle réglementée ?
    Oui, l’admission, la durée et le programme de formation, ainsi que les modalités d’évaluation et de certification, sont réglementés, et sont les mêmes pour tous les Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie de France. En France, le Diplôme d’État est délivré par le Ministère chargé de la santé.
  • La formation est-elle difficile ?
    Le cursus de formation est dense. La formation nécessite un travail constant, alternant les périodes au sein de l’institut et en stage. L’encadrement se fait par un responsable pédagogique par cycle, un responsable des stages, et un responsable service sanitaire et mémoire. Le présentiel est obligatoire, et les contrôles sont continus. Les échecs et les abandons sont très rares.
  • Comment les stages sont-ils organisés ?
    L’Institut possède un grand portefeuille de terrains de stage qui couvre tout le territoire national, et quelques centres étrangers. Ce n’est pas à l’étudiant de trouver un stage : c’est l’Institut qui propose les terrains de stage (tous les terrains de stage doivent être agréés), que ce soit en secteur hospitalier ou en libéral, avec une très grande diversité de lieux et de services.

  • Comment se déroule la scolarité, et comment obtient-on le Diplôme d’État ?
    Après avoir validé une année universitaire préalable, la formation en Institut dure 4 ans, répartis en 2 cycles d’étude (8 semestres). Elle se fait en alternance : Institut / Stage. L’obtention du Diplôme d’État est conditionnée à la validation de l’ensemble du parcours de formation de l’étudiant. 
    Chaque Institut, qu’il soit privé ou publique, a établi une convention avec une Université – ce qui permet de valider des crédits européens (ECTS) chaque année.
  • Comment se déroule le passage en année supérieure, et peut-on redoubler ?
    Pour passer en année supérieure, il faut valider au moins 52 ECTS sur les 60 ECTS de l’année. Dans tous les cas, il faudra valider les ECTS non validés l’année suivante (en plus des 60 de la nouvelle année).

    Aucune « dette » d’ECTS n’est possible entre le 1° et le 2° cycles (entre la 2° et la 3° années de formation en IFMK).
    Le redoublement est possible à condition d’avoir validé au moins 15 ECTS.
    Les étudiants ayant validé moins de 15 ECTS sont exclus de la formation (ce qui n’est jamais arrivé au sein de notre Institut). 
  • Pourquoi proposez-vous à vos étudiants d'obtenir un Master en plus du Diplôme d’État de Masseur-Kinésithérapeute ?
    Le Ministère octroie un "grade" master aux étudiants diplômés en masso-kinésithérapie. Cependant un "grade" n'est pas un diplôme et n'est pas reconnu comme tel, ce qui peut réduire les possibilités d'évolution et même bloquer de futures perspectives professionnelles (l'histoire montre que le niveau d'exigence demandé aux professionnels augmente constamment).
    De plus, les écoles doctorales exigent un vrai master pour admettre un étudiant à faire une thèse de recherche pour obtenir un doctorat de science (PhD).
    Les trois instituts du Nord / Pas-de-Calais sont les seuls IFMK de France à proposer cette possibilité depuis 2018.

LA VIE À L'INSTITUT 

  • Quel est le statut de l’Institut ?
    Notre Institut est géré par une association à but non lucratif Loi 1901 (l’A-3PM), qui gère aussi l’Institut de Formation en Ergothérapie (IFE) de Berck (avec son antenne à Loos-Eurasanté).
  • Pourquoi la formation est-elle payante ?
    Comme la plupart des IFMK français, notre IFMK ne reçoit aucune subvention de fonctionnement : seuls les frais de scolarité payés par les étudiants (et souvent leur famille) financent l’Institut.
    Les étudiants qui le souhaitent peuvent essayer de solliciter un employeur (centre hospitalier, centre de rééducation et réadaptation, etc.) pour obtenir un contrat de formation par apprentissage (financement des études).
  • Comment faites-vous pour avoir les frais de scolarité si bas (les moins chers de France) ?
    La maîtrise des frais de scolarité relève d’une vigilance permanente. Elle repose globalement sur quatre leviers :
    • Économie d’échelle en partageant les frais communs avec l’Institut de Formation en Ergothérapie de Berck, géré par la même Association (A-3PM) ;
    • Principe de solidarité intergénérationnelle pour éviter que tout surcoût imprévu soit à la charge exclusive des étudiants en formation ;
    • L’A-3PM est propriétaire des locaux et du terrain, dont les prix à Berck restent accessibles ;
    • Gestion économe des dépenses (appel d’offre, etc.) et de fonctionnement (éteindre les lumières, etc.).
  • Peut-on déjeuner sur place ?
    Non, l’institut fonctionne en externat complet, mais il est possible de déjeuner dans les centres berckois partenaires de l’Institut.
  • Les cours sont-ils obligatoires ?
    Oui, les cours magistraux et les travaux pratiques sont tous obligatoires.
    Les étudiants doivent signer une feuille de présence à chaque cours.
  • Y’a-t-il des cours le samedi ?
    D’ordinaire non, mais il peut arriver que certains cours soient programmés le samedi matin. Dans ce cas, les étudiants sont informés à l’avance, pour qu’ils puissent s’organiser en conséquence.
  • Est-il possible de faire du sport au sein de l’Institut ? Y a-t-il des heures dédiées à cette activité ?
    Non, mais la ville propose de très nombreuses activités sportives au sein des installations municipales, et propose des créneaux horaires réservés pour nos étudiants.

    La condition physique étant un atout indispensable à la bonne santé de nos étudiants, nous ne pouvons qu'encourager ces activités sportives.
  • Les périodes de vacances correspondent-elles à celles de l’Éducation Nationale ?
    Notre Institut ne délivre généralement pas d’activité pédagogique sur site pendant les vacances scolaires de l’Éducation Nationale, soit la zone B puisque nous sommes situés dans la région des Hauts de France. Cependant, du temps de travail personnel et des stages peuvent être organisés durant ces périodes.
  • L’école fournit-elle une adresse email à chaque étudiant ?
    Oui, à son admission chaque étudiant bénéficie d’une adresse email personnelle et des principaux logiciels de Microsoft (notamment le pack Office), ainsi que d’un espace de stockage numérique privatif – cela pendant toute la durée de la formation.

    Il est recommandé que chaque étudiant dispose d’un ordinateur.

LA VIE À BERCK-SUR-MER

  • Quelles sont les possibilités de transport pour se rendre à l’institut ?
    La gare SNCF de Rang-du-Fliers se trouve à 5 km.

    Une navette d’autobus permet de rejoindre Berck. Voir le site de la CA2BM.
    Puisque le recrutement est régional, il est possible d’organiser un covoiturage entre étudiants.
  • Comment se déplacer à Berck ?
    Vue la situation centrale de l’institut et la taille de la ville, nous ne pouvons qu’encourager les déplacements à pied ou à bicyclette – c’est bon pour la santé et pour la planète !

    Un parking vélo couvert et voiture est à la disposition des étudiants.
  • Comment se loger à Berck ?
    Il n’y a pas de difficulté pour se loger sur Berck, étant donné le grand parc immobilier disponible de notre station balnéaire.

    Compter environ 350 € pour un deux pièces meublées.
  • Que faire à Berck-sur-Mer en dehors des cours ?
    Berck-sur-Mer est une station balnéaire et une ville thérapeutique avec des centres de référence en rééducation et réadaptation. Chacun bénéficie de ses immenses plages de sable fin, et aime à découvrir la Baie d’Authie juste derrière l’École, qui est peuplée en permanence (la baie pas l’école !) de phoques et veaux marins. Il est donc possible de pratiquer toutes les activités nautiques, les sports de glisse, le char à voile, de participer aux rencontres internationales de cerfs-volants, au Beach cross (si vous êtes amateur de motos), etc.
    Notre institut incite les étudiants à respecter et côtoyer la nature. Le littoral offre cette caractéristique, avec le jeu des marées et des luminosités, d’être chaque jour différent.
    Voir, entre autres, le site de Berck-sur-Mer.

Imprimer   E-mail